Des SSD à 3,5 Go/s chez Samsung

Samsung vient comme chaque année d’inviter une partie de la presse Hardware mondiale à Séoul pour présenter sa nouvelle gamme de SSD PCI-Express, les 960 Pro et 960 EVO. Comme nous n’étions pas de la fête pour aller manger un bibimbap avec une attachée de presse et que l’annonce est tombée quelques heures après le bouclage du Canard PC Hardware n°30 (vous l’aurez lu ici en premier), nous vous présentons rapidement la nouvelle gamme sur le site.

Premièrement, le SSD 960 Pro. En format M.2 2280 (80 mm de longueur), il utilise une interface PCI-Express 3.0 4x (4 Go/s au maximum) et intègre un contrôleur Polaris (aucun rapport avec la déception d’AMD). La nouvelle génération contient 5 cores (3 précédemment) et la mémoire cache peut être placée directement sur la puce. La flash utilisée sur la version Pro est de la MLC de type VNAND (“3D” sur 48 couches, contre 32 sur les 950 Pro) et la capacité varie de 512 Go à 2 To.

samsungssd_960pro_a-1Samsung annonce 3,5 Go/s en lecture et 2,1 Go/s en écriture, des valeurs élevées. Au niveau IOPS, le modèle de 512 Go atteint 330 000 IOPS en lecture et écriture aléatoire, contre 440 000 en lecture et 360 000 en écriture sur les variantes de 1 To et 2 To. Samsung annonce une endurance de 400, 800 et 1 200 To sur les SSD, avec un prix à l’aune des performances : 330, 630 et 1300 $ (H.T., attendez-vous au moins à la même chose en €). Bonne nouvelle, la consommation semble en baisse : alors que la gamme précédente pouvait atteindre 8 W en charge, la nouvelle génération (sur le 512 Go) se contenterait de 5 W. Une valeur à vérifier dans un futur test, mais qui devrait éviter un souci récurrent sur les solutions M.2, la diminution des performances à cause de la température.

La version EVO du SSD utilise de la mémoire TLC (3 bits par cellule). L’avantage évident vient du prix : 130, 250 et 480 $ pour (respectivement) 250 Go, 500 Go et 1 To. Le désavantage tout aussi évident demeure l’endurance plus faible (mais encore parfaitement suffisante pour un usage grand public) : 100, 200 et 400 To. De plus, la garantie passe de 5 à 3 ans.

samsungssd_960evo_b-0Les performances restent un peu plus faibles, mais toujours très élevées dans l’absolu : 3,2 Go/s en lecture. Sur le modèle de 250 Go, Samsung annonce 1,5 Go/s en écriture sur le pseudo-cache qui utilise la mémoire comme de la SLC (1 bit par cellule) et 300 Mo/s sur la mémoire TLC elle-même. Des valeurs qui passent à 1,8 Go/s et 600 Mo/s en version 512 Go et à 1,9 Go/s et 1,2 Go/s avec une capacité de 1 To. Les IOPS sont de 330K/300K (lecture/écriture) sur le 250 Go, 330K/330K sur le 512 Go et 380K/360K sur le 1 To.

La nouvelle gamme devrait sortir au mois d’octobre et on peut supposer qu’elle trouvera sa place dans beaucoup d’Ultrabooks. Les geeks, quant à eux, seront contents d’enfin découvrir un intérêt au connecteur M.2 présent sur la carte mère (en espérant qu’il soit câblé en PCI-Express 3.0 4x). Bizarrement, Samsung n’a pas annoncé de version SATA-Express des SSD, sûrement un oubli malheureux.

About the Author

Dandu
Espion de Cupertino dans la rédac' de Canard PC Hardware. Aime beaucoup les formats totalement obsolètes ainsi que les technologies bizarres et oubliées. Possède un chien robot, des lapins Wi-Fi et un vrai perroquet.