[Kickstarter] IoT pHAT : Wi-Fi et BT pour RPi Zero

Contrairement à Doc TB qui sort la C.B. plus vite que son ombre (il en parle dans Canard PC Hardware 28), je ne suis pas un énorme fan des projets Kickstarter. Mais le IoT HAT de RedBear m’avait tapé dans l’oeil : il s’agit d’une petite carte pour le Raspberry Pi Zero – j’en possède deux – qui ajoute du Wi-Fi et du Bluetooth.

Bonne nouvelle, et ce n’est pas si courant sur Kickstarter, le projet s’est presque déroulé sans accrocs. J’ai participé au projet en avril 2016 pour une livraison en août 2016, et j’ai reçu la carte il y a quelques jours. À ma décharge, je connaissais la société et j’avais déjà acheté un de ses produits : j’estimais que le Kickstarter servait essentiellement à obtenir des fonds, mais que les compétences pour fabriquer et concevoir la carte ne posaient pas de soucis.

La carte IoT pHAT

La carte IoT pHAT

L’IoT pHAT – RedBear a du ajouter un « p » parce que la fondation Raspberry Pi n’accepte pas l’utilisation du mot HAT pour les cartes externes – est donc une carte d’extension de la même taille que le Raspberry Pi Zero, qui se connecte sur le connecteur GPIO des différents modèles de Raspberry Pi. Si le produit a été pensé pour le Zero, il fonctionne aussi sans soucis sur les Rapberry Pi B+, Raspberry Pi 2 et Raspberry Pi A+. La carte n’est pas compatible avec les premières générations, qui disposent de moins de GPIO, ni avec le Raspberry Pi 3 pour une raison évidente : les fonctions sont déjà intégrées. Petit truc pratique, la carte intègre une antenne interne, mais aussi une prise pour brancher un modèle plus efficace, avec un petit switch pour passer d’une à l’autre.

Sur un Raspberry Pi A+

Sur un Raspberry Pi A+

L’IoT pHAT reprend le fonctionnement interne du Raspberry Pi 3 : la puce Wi-Fi (Broadcom BCM43438) s’interface en SDIO et le contrôleur Bluetooth 4.1 se connecte à travers un lien UART. Les performances de ces deux types de connexions restent moyennes dans l’absolu, mais le résultat suffit amplement pour un usage classique : en Wi-Fi, la carte offre les mêmes performances qu’un dongle USB d’entrée de gamme, c’est-à-dire environ 35 mégabits/s dans de bonnes conditions. Attention à un point : la carte n’est compatible qu’avec la bande des 2,4 GHz – comme le Raspberry Pi 3 – avec un débit maximal théorique de 72 mégabits/s. Pas de quoi lire un Blu-ray de façon fluide en streaming, mais amplement suffisant pour transférer des données, donc. Le Bluetooth fonctionne sans soucis, avec un débit maximal de 4 mégabits/s environ, de quoi écouter de la musique sans coupure en A2DP.

Des soudures de débutant

Des soudures de débutant

Si la carte est vendue à un prix modique – 14 $ livrée -, l’installation demande un peu de boulot. La raison principale vient du fait que le Raspberry Pi Zero ne dispose pas des broches pour connecter des accessoires en GPI par défaut. La première étape consiste donc à souder les broches sur l’emplacement dédié. Pour une personne comme moi qui utilise rarement un fer à souder, ça peut prendre un peu de temps et quelques essais étant donné qu’il y a 40 broches sur le connecteur.

Sur un Raspberry Pi Zero

Sur un Raspberry Pi Zero

Seconde étape, l’installation logicielle. Le premier firmware posait des soucis et la société propose donc une version corrigée, avec quelques différences. L’installation ne pose pas de soucis et est détaillée ici. Ensuite, le système du Raspberry Pi devrait détecter la partie Wi-Fi (généralement wlan0), mais aussi le Bluetooth, après une petite modification. Pas de bol : sur une de mes microSD de test, impossible d’utiliser la norme sans fil. En passant par une autre carte qui dispose pourtant a priori du même système (à jour dans les deux cas), le Bluetooth fonctionne parfaitement, sans raison explicable.

Le Wi-Fi fonctionne directement

Le Wi-Fi fonctionne directement

Le Bluetooth demande un peu de boulot

Le Bluetooth demande un peu de boulot

Pour conclure, une bonne expérience avec Kickstarter et un produit qui tient ses promesses pratique pour connecter facilement un Raspberry Pi Zero.

About the Author

Dandu
Espion de Cupertino dans la rédac' de Canard PC Hardware. Aime beaucoup les formats totalement obsolètes ainsi que les technologies bizarres et oubliées. Possède un chien robot, des lapins Wi-Fi et un vrai perroquet.