Idée reçue : le DVI ne transporte pas l’audio

Chez Canard PC Hardware, parfois, nos maquettistes demandent des choses bizarres, comme « Je veux brancher six écrans sur un PC, et plusieurs doivent avoir du son ». Ou nous testons une carte graphique qui n’a pas de prises HDMI (comme celle présentée au-dessus) et le téléviseur n’a évidemment que cette entrée. Mais saviez-vous que le DVI… peut transporter l’audio, contrairement à une croyance répandue ?

J’entends déjà les cris d’orfraie de certains : « Mais non, le DVI ne transporte pas le son, juste un signal numérique ou analogique. ». Mais ils se trompent : avec le bon adaptateur DVI vers HDMI, l’audio passe parfaitement à travers une prise DVI. Techniquement, le HDMI et le DVI transmettent les données de la même manière : un signal DVI Single Link et un signal HDMI 1.2 utilisent une technologie identique. Dans les deux cas, on se retrouve avec un TMDS à 165 MHz et une définition maximale de ~1920 x 1200 à 60 Hz en 8 bits. L’audio, en HDMI, se transmet pendant les périodes de blanking, c’est-à-dire le moment ou le balayage arrive en fin de ligne ou d’image, les technologies étant fondamentalement basée sur le fonctionnement d’un écran cathodique. D’un point de vue matériel, rien n’empêche une carte graphique de multiplexer de l’audio avec de la vidéo dans une prise DVI, donc. Soyons tout de même clair : l’audio ne passera pas dans un câble DVI, les périphériques DVI n’étant pas capable de recevoir du son, mais bien dans une prise DVI, avec un adaptateur DVI vers HDMI branché. Un récepteur HDMI compatible avec l’audio reste nécessaire en sortie (un téléviseur, certains écrans, etc.).

Notre adaptateur ATi a bien vécu

Notre adaptateur ATi a bien vécu

Dans la pratique, une seule chose devient nécessaire : un adaptateur DVI vers HDMI compatible. En effet, n’importe quel modèle noname ne suffit pas : les constructeurs de cartes graphiques n’envoient de l’audio que si l’adaptateur indique qu’il est capable d’en recevoir. Après quelques recherches, un modèle précis fonctionne parfaitement pour cet usage : celui livré avec les cartes graphiques ATi (AMD actuellement), qui affiche le nom de la marque. Selon les recherches de certains, l’adaptateur communique avec la carte graphique via un bus I2C (utilisé aussi pour les informations sur le moniteur, alias DDC) et indique le support de l’audio. Nous avons fait quelques tests et ça fonctionne avec les GPU des principaux constructeurs (nVidia, AMD, Intel) depuis que l’audio en HDMI existe dans les cartes graphiques (en gros, depuis ~2009). Petit plus, ça fonctionne aussi parfaitement avec certains adaptateurs DisplayPort vers DVI (mais pas tous, c’est un peu la loterie).

Attention tout de même, les fonctions évoluées du HDMI comme l’ARC (retour audio) ou le CEC (transfert des commandes entre les appareils) ne passent pas avec un adaptateur DVI car elles utilisent des pins inutilisées des prises HDMI. De même, le support des hautes définitions ne fonctionne pas de la même manière : les écrans DVI travaillent avec deux liens TMDS à 165 MHz (DVI Dual Link) alors que le HDMI utilise un seul lien à 340 MHz (HDM 1.3) ou 600 MHz (HDMI 2.0).

Et la prochaine fois qu’une personne soutiendra que le DVI ne transporte pas le son, vous pourrez répondre que si. Et que c’est Canard PC Hardware qui le dit.

About the Author

Dandu
Espion de Cupertino dans la rédac' de Canard PC Hardware. Aime beaucoup les formats totalement obsolètes ainsi que les technologies bizarres et oubliées. Possède un chien robot, des lapins Wi-Fi et un vrai perroquet.